Atos lance son propre RSE : BlueKiwi Zen

Thierry Breton, PDG d'Atos avait secoué le landernau de l'IT en indiquant en février 2011 vouloir devenir la première entreprise avec zéro mail. En remplacement de l'outil de messagerie, place aux outils collaboratifs au sein de la SSII. Cette transformation ne s'est pas faite du jour au lendemain et Atos a patiemment monté les briques de son programme. Le premier étage de cette stratégie a eu lieu en avril 2012 avec le rachat de la société BlueKiwi, un spécialiste des réseaux sociaux d'entreprise. Tout au long de l'été, les différentes équipes ont travaillé pour étoffer les équipes et améliorer les produits de la start-up.

Une intégration interne progressive

Le fruit de ces efforts a été dévoilé aujourd'hui et correspond au deuxième étage des ambitions d'Atos. Baptisé BlueKiwi Zen, le RSE d'Atos va être progressivement déployé dans l'entreprise pour concrétiser le programme zero email d'ici 2014. Des premiers tests ont eu lieu en août dernier avec un déploiement effectif à partir d'octobre 2012 sur certaines filiales de la SSII. A noter que ce RSE, en mode SaaS (Software as a Service) est hébergé sur le cloud Canopy d'Atos (en partenariat avec EMC et VMware).

Sur la partie fonctionnalité, la solution proposée se distingue par l'intégration d'outil analytique pour accélérer la recherche d'experts ou d'informations sur certains sujets. La mobilité est aussi à l'honneur, puisque l'outil est disponible sur plusieurs types de terminaux. On retrouve les fonctionnalités traditionnelles de partage de contenus, de profils enrichis et de messagerie.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité