Apple lance les v10.3 d'OS X

(09/10/03) - Apple a annoncé le lancement le 24 octobre prochain des versions 10.3 de ses systèmes d'exploitation Mac OS X et Mac OS X Server, respectivement connus sous les noms de code Panther et Panther Server. La firme à la pomme, qui a entrepris il ya deux ans de rebêtir ses divisions ventes aux entreprises et consulting, compte sur la disponibilité de ces nouvelles moutures et sur le lancement prochain d'une version G5 de ses serveurs rack Xserve pour doper ses ventes aux entreprises. Depuis 2 ans, les ventes de serveurs d'Apple sont en nette progression, grâce à l'adoption d'un système d'exploitation basé sur un coeur Unix, Mac OS X, mais aussi au développement de l'offre serveur du constructeur. Historiquement présent dans un certains nombre de grands comptes liés aux secteurs de la communication et des médias, Apple a de nouveau droit de citer chez plusieurs grandes multinationales comme Sun, Cisco ou Oracle, qui autorisent à nouveau l'achat de machines Apple comme postes de bureau ou portables. La firme a aussi réussi à placer nombre de Xserve en remplacemement de serveurs Windows dans ses marchés de référence (éducation, médias...). Elle vient enfin de signer un contrat de livraison de 1100 PowerMac G5 à l'université du pour la réalisation d'un supercluster de calcul d'une puissance supérieure à 10Tflops. Aujourd'hui elle cherche à étendre ces premiers succès à d'autres secteurs. L'un des produits mis en avant par Apple est son OS Serveur, Mac OS X Server 10.3, un judicieux mariage entre technologies propriétaire et Open Source. Grâce à l'intégration de Samba 3, OS X Server fournit tous les outils nécessaires pour délivrer des services de fichiers et d'imprimantes à un parc hétérogènes de clients Macintosh, Windows ou Linux, le tout enrobé par une interface d'administration à la Apple, simple et efficace. Samba 3 peut s'appuyer sur Open Directory 2 pour les services d'annuaire LDAP et peut être couplé aux services d'authentification Kerberos. Il est complété par une panoplie complète de service Intranet/extranet tels qu'un serveur Web (Apache/Tomcat), un serveur d'e-mail ( Postfix et Cyrus) et des outils de passerelle IP et VPN (compatibles PPTP et L2TP/IPSec) Apple met aussi en avant les fonctions de serveur d'application d'OS X Server. Le système d'exploitation arrive avec un support natif de J2EE gâce à l'incorporation du serveur d'application Jboss, mais aussi des outils de développement et de déploiement WebObjects, le serveur d'application J2EE hérité de Next. La firme souligne en fin la disponibilité sur sa plate-forme de plusieurs produits d'infrastructures clés comme Oracle 10g, Sybase et leurs outils de développement. Mac OS X Server version 10.3 est vendu à un tarif très abordable par rapport à Windows Server et est même moins cher que la plupart des distributions Linux vendues avec un support. Une version 10 postes coûte ainsi 485 € HT et la version illimitée 960 €. Par comparaison Windows Server 2003 est vendu 1069 € en version 5 postes et il faut compter 193 € HT par tranche de 5 postes supplémentaires.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité