Atos réintègre sa filiale cloud Canopy créée avec EMC

Thierry Breton, PDG d'Atos, lors de l'annonce du rachat de Bull, avait indiqué vouloir faire de son groupe le 1er acteur européen du cloud. (crédit : LMI)

Thierry Breton, PDG d'Atos, lors de l'annonce du rachat de Bull, avait indiqué vouloir faire de son groupe le 1er acteur européen du cloud. (crédit : LMI)

Canopy, la filiale cloud d'Atos constituée en 2012 avec EMC et VMware est réintégrée au sein du groupe dirigé par Thierry Breton. Elle a réalisé une croissance de 37% en 2014, à 383 M€. Dans le même temps, PAI Partners vend l'essentiel de ses actions Atos, environ 9% du capital.

Pour favoriser le développement de ses activités cloud, la SSII française AtoS a créé il y a trois ans une filiale dédiée à ce marché avec des offres de cloud privé et d'infrastructure mutualisée (IaaS). Baptisée Canopy, celle-ci a bénéficié d'une mise de fonds du groupe américain EMC et de sa filiale VMware. Le groupe présidé par Thierry Breton vient d'annoncer qu'il réintégrait Canopy en son sein, faisant entrer dans le même mouvement EMC et VMware à son capital. La part prise dans le groupe français par les nouveaux actionnaires n'est pas précisée (moins de 5% en tout état de cause).

700 M€ de chiffre d'affaires visés en 2016 En mai dernier, Atos avait racheté Bull en annonçant alors vouloir devenir le 1er acteur européen du cloud. Thierry Breton, PDG d'Atos, avait alors indiqué que son groupe réalisait 280 M€ sur ce marché et qu'il parviendrait à 400 M€ avec Bull. En 2014, la filiale Canopy a réalisé une croissance de 37%, à 383 M€. Les résultats financiers communiqués pour l'an dernier font état d'un niveau de commandes de 265 M€ sur son offre de cloud privée, Canopy EPC (Enterprise Private Cloud) et de 134 M€ sur son offre IaaS mutualisée. A l'horizon 2016, les ambitions visent un chiffre d'affaires annuel de 700 M€. Atos considère que cette progression, conjuguée au projet de rachat de l'activité d'externalisation IT de Xerox ITO outre-Atlantique, et le renforcement amené par Bull sur le big data et la sécurité, ouvre des opportunités nouvelles pour le partenariat stratégique noué avec le groupe américain. « EMC passe d'un investissement initial par nature limité dans Canopy à un investissement stratégique dans Atos », explique la SSII française contactée par la rédaction. EMC et VMware restent des partenaires clés de Canopy et la portée de cette coopération va s'élargir à toute la Fédération EMC (VMware, Pivotal, RSA, VCE) et à d'autres départements  d'Atos Lines ( C & SI , BDS)

PAI Partners ne détiendra plus que 1% dans Atos Dans le même temps, une autre transformation, importante, s'est opérée cette semaine au capital d'Atos. PAI Partners, actionnaire important de Atos SE vend l'essentiel de ses parts, à hauteur de 9% du capital de la SSII française. Il lui restera moins de 1%. Arrivé en 2008, PAI Partners a détenu jusqu'à 25% de parts d'Atos et soutenu l'évolution de la SSII menée par Thierry Breton depuis son arrivée fin 2008. Nos confrères des Echos rappellent que c'est PAI Partners qui avait proposé à l'ancien ministre de l'Economie de prendre la tête de la SSII française.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité