L'IaaS, le PaaS et le SaaS ont généré 250 Md$ en 2018

Les fournissent américains dominent aujourd'hui le marche du cloud. (Crédit : https://unsplash.com/photos/7FOSJVtUtac/CCO)

Les fournissent américains dominent aujourd'hui le marche du cloud. (Crédit : https://unsplash.com/photos/7FOSJVtUtac/CCO)

En 2018, ce sont les secteurs de l'IaaS (Infrastructure-as-a-service) et du PaaS (Plate-forme-as-a-service) qui ont enregistré le taux de croissance le plus élevé (50 %), suivis par le marché des logiciels de gestion de clouds hybrides (41 %).

D'après la dernière étude du Synergy Research Group, qui a compilé les données de sept segments clés du marché des services et des infrastructures clouds et analysé les revenus des opérateurs et des fournisseurs au cours des 12 derniers mois, le marché de l'écosystème cloud a franchi la barre des 250 milliards de dollars en 2018, soutenu par une croissance annuelle de 32 %. En termes de technologie, ce sont les secteurs de l'IaaS (Infrastructure en tant que service) et du PaaS (Plate-forme en tant que service) qui affichent le taux de croissance le plus élevé (50 %), suivis par celui des logiciels de gestion de clouds hybrides (41 %). Les marchés du SaaS d'entreprise et des infrastructures de cloud public suivent avec un taux de croissance de 30 %, et de 29 % pour les services d'infrastructure hébergés de clouds privés.

« Le cloud a commencé à se généraliser entre 2014 et 2016 avant de s'imposer comme la nouvelle norme en 2017 », a déclaré John Dinsdale, analyste en chef chez Synergy Research Group. Selon l'analyste, c'est en 2016 que les dépenses de services clouds ont dépassé les dépenses en matériel et en logiciels pour construire des clouds publics et privés, un écart qui s'est « considérablement étendu » au cours des deux dernières années. Et malgré une forte hausse des dépenses consacrées à l'infrastructure cloud en 2018, M. Dinsdale a déclaré que, dans l'ensemble, les dépenses en services clouds continuent de croître beaucoup plus rapidement. « En 2018, le cloud a commencé à dépasser les dépenses IT dans certains domaines, pesant sur des opportunités de croissance potentielle des technologies et services non clouds », a ajouté John Dinsdale. Pour ce qui est des leaders du marché en 2018, les fournisseurs Microsoft, Amazon Web Services, Dell EMC et IBM tiennent le haut du pavé, suivis par Salesforce, Cisco, Hewlett Packard Enterprise, Adobe et VMware.

Les fournisseurs américains dominent le cloud

Ensemble, ces neuf leaders américains captent « bien plus de la moitié » de tous les revenus de l'informatique dans le cloud, a déclaré M. Dinsdale. « Les technologies clouds génèrent aujourd'hui des revenus considérables tant pour les fournisseurs de services que pour les fournisseurs de technologies », a encore expliqué l'analyste. « Nos dernières prévisions montrent que si les taux de croissance du marché vont inévitablement s'éroder en raison de l'ampleur des chiffres, le marché global est appelé à doubler en moins de quatre ans ». En 2018, les dépenses totales en matériel et en logiciel pour construire l'infrastructure cloud ont dépassé les 100 milliards de dollars, avec une répartition assez égale entre clouds publics et privés, même si les dépenses de cloud public continuent de croître plus rapidement.

Une analyse plus approfondie montre que les investissements d'infrastructure ont permis aux fournisseurs de services cloud de générer plus de 150 milliards de dollars de revenus dans les services d'infrastructure cloud (IaaS, PaaS, services de clouds privés hébergés) et SaaS d'entreprise. Ils leur ont aussi permis d'offrir des services Internet comme de la recherche, du réseau social, de la messagerie, du e-commerce, des jeux et des apps mobiles. « Le marché des logiciels de gestion de cloud hybride est extrêmement étroit comparé aux autres, mais il est de plus en plus vital pour permettre aux entreprises de faire fonctionner de manière transparente des services cloud publics avec leurs ressources IT internes », a encore déclaré John Dinsdale. Dans le même temps, et même s'il s'agit à bien des égards d'un marché différent, « le marché des Communications unifiées en tant que Service (UCaaS - Unified Communications as a Service) est également en forte croissance et entraîne des transformations radicales dans les communications commerciales », a ajouté l'analyste.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité