TD Synnex poursuit son exercice 2023 sur un troisième trimestre de décroissance

« Une plus grande partie de notre activité a été de nouveau générée par des technologies à forte croissance, […]. Ce mix d'activités nous a permis d'augmenter nos marges », a déclaré Rich Hume, le CEO TD Synnex. (Crédit photo : TD Synnex)

« Une plus grande partie de notre activité a été de nouveau générée par des technologies à forte croissance, […]. Ce mix d'activités nous a permis d'augmenter nos marges », a déclaré Rich Hume, le CEO TD Synnex. (Crédit photo : TD Synnex)

La baisse de chiffre d'affaires de TD Synnex s'est amplifiée à -9,1 % entre juin et août derniers. Le trimestre en cours devrait s'achever, au mieux, sur un recul de revenus de l'ordre de 7 %.

TD Synnex ne parvient pas à renouer avec une croissance qui lui fait toujours plus défaut depuis le début de son année fiscale. Pour le compte de son troisième trimestre 2023 clos à la fin août, le mastodonte de la distribution IT mondiale a publié un chiffre d'affaires de 13,96 Md$, en retrait de 9,1 % par rapport à la même période en 2022. Son premier et son deuxième trimestres s'étaient déjà soldés par des reculs de revenus respectifs de 2,2 % et 7,9 %. Sur le plan de la profitabilité, le grossiste limite néanmoins la casse. En témoigne sa marge brute, qui a gagné 6 % à 971,3 M$, et son résultat d'exploitation, qui demeure quasiment stable à 240,2 M$. Cela n'empêche pas le bénéfice net de finir en baisse de 6,4 % à 139,3 M$, sous l'effet d'une hausse des charges financières.

La division Advanced Solutions limite la casse globale

La baisse des revenus trimestriels de TD Synnex est principalement imputable aux difficultés de sa division Endpoint Solutions. Cette dernière continue de faire les frais des piètres performances du marché des terminaux et de l'écosystème de produits rattachés à ces équipements. Quant à la relative préservation des bénéfices de l'entreprise, elle tient à la compensation apportée par la commercialisation d'offres à plus forte valeur ajoutée assurée par sa division Advanced Solutions. Au cours du trimestre, ladite division a d'ailleurs vu son portefeuille s'enrichir de l'outil Health and Fitness tool, qui utilise un algorithme personnalisé pour permettre aux revendeurs d'analyser leurs performances et de suivre des orientations pour soutenir leurs ventes. Autre nouveauté, la place de marché Destination AI agrège des ressources pour fournir aux clients de TD Synnex des connaissances et des connexions censées leur permettre de saisir des opportunités dans les domaines de l'IA, de l'apprentissage automatique et de l'analyse avancée.

Le bénéfice net devrait plonger au T4

Pour son quatrième trimestre 2023, qui s'achèvera fin novembre, TD Synnex anticipe un chiffre d'affaires compris entre 14 Md$ et 15 Md$, contre 16,2 Md$ à période comparée de l'exercice 2022. De son côté, le résultat net du trimestre en cours est attendu entre 116 M$ et 162 M$. Il devrait donc se situer assez loin des 221 M$ dégagés par TD Synnex un an plus tôt.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité