Covid-19 : les magasins Boulanger passent au drive

150 magasins Boulanger devraient proposer du retrait en drive d'ici la fin de la semaine. Crédit photo : D.R.

150 magasins Boulanger devraient proposer du retrait en drive d'ici la fin de la semaine. Crédit photo : D.R.

80 points de vente Boulanger ont repris du service en proposant du retrait de produits en drive piéton ou parking depuis le 6 avril.

Bien qu'ils fassent partie des commerces autorisés à ouvrir, les 170 magasins Boulanger ont préféré fermer leurs portes pendant le confinement. Impossible, en effet, de continuer de déployer leur modèle de vente assistée basé sur la présence de salariés en rayon tout en répondant aux exigences sanitaires du moment. Pour relancer leur activité, l'enseigne a ouvert des drives piétons et parking permettant de mettre en oeuvre un respect strict des gestes barrière. Le principe est classique : faire acheter les clients sur son site marchand et les informer par SMS lorsque les produits sont disponibles. Ils peuvent ensuite les retirer sur une table à l'entrée des magasins proposant du drive piéton, ou se les faire placer dans les coffres de leurs voitures préalablement ouverts dans le cadre d'un drive parking.

150 magasins en drive d'ici la fin de semaine

Le 6 avril, 80 des 170 magasins Boulanger proposaient l'un de ces deux dispositifs testés la semaine précédente dans trois points de vente : Paris Beaugrenelle en drive piéton, Avignon et Rennes, en drive parking. « Nous passerons à 150 magasins d'ici la fin de cette semaine », indique Daniel Broche, le directeur de la clientèle du groupe Boulanger. Il n'est pas exclu que tous les magasins puissent ouvrir d'ici le 11 mai, sans que cela ne soit encore garanti.

La fermeture des magasins Boulanger a un impact significatif sur le chiffre d'affaires global de l'enseigne. Comme pour d'autres acteurs de la distribution de produits technologiques, ses points de vente génèrent grossièrement 80% de ses revenus contre 20% pour la vente en ligne. De fait, si le site marchand de Boulanger a connu une hausse de ses facturations depuis la mise en place du confinement, cela ne suffit pat à contrebalancer la perte d'activité dans les magasins.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Martel Romain Boulanger ne respecte hélas pas ses clients, enregistre la commande, la passe en statut expédiée alors que physiquement encore au dépôt, annulation de la commande impossible, rejete la faute sur les transporteurs, le débit sur le compte lui ne pose absolument aucun problèmes ! Enseigne à fuir !

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité